Comment se monte une pieuvre électrique ?

Les normes relatives à la pieuvre électrique
15 mars 2019

Comment se monte une pieuvre électrique ?

La pieuvre électrique est une solution qui permet de gagner non seulement du temps mais également de l’argent : grâce à son innovation et à ses possibilités d’alimentation optimales, elle intègre de plus en plus les structures, qu’il s’agisse d’habitations ou de locaux professionnels.

Le principe de la pieuvre électrique

La pieuvre électrique peut être mise en place dans tous les types de structures, y compris les maisons conçues en maçonnerie traditionnelle et celles réalisées en béton technique. On peut également envisager l’installation d’une pieuvre électrique dans les maisons de type plein pied ou encore dans les maisons qui sont en cours de rénovation. En effet, ce dispositif n’est pas uniquement réservé aux constructions neuves : du fait qu’il soit conçu sur mesure, toutes les possibilités peuvent être étudiées.

Une réalisation sur mesure

Pour comprendre comment fonctionne la pieuvre électrique, il faut prendre en compte les éléments qui la composent : on compte les gaines, les tableaux électriques et enfin les pièces annexes comme par exemple les prises de courant.

Il faut également prendre en compte la taille des boîtes de dérivation qui doit correspondre au nombre de connexions de la pieuvre. Ce montage est réalisé sur le lieu de fabrication : c’est une opération très technique qui est supervisée par un électricien professionnel. Ce dernier suit les plans qui ont été communiqués par le client pour un assemblage sur mesure. D’ailleurs, si vous le souhaitez, d’autres pièces peuvent être fabriquées à la demande, comme par exemple la pieuvre domotique.

L’installation de la structure

L’installation de la structure est l’opération finale : après l’étude, la conception et la fabrication, les techniciens pourront la mettre en place soit dans les combles, soit dans les faux plafonds ou même dans les planchers si la conjoncture de la structure le permet.