Les normes relatives à la pieuvre électrique

La pieuvre électrique : la nouvelle tendance pour les habitations ?
12 août 2018
Comment se monte une pieuvre électrique ?
19 septembre 2019

Les normes relatives à la pieuvre électrique

En tant qu’élément propre à l’électricité générale, la pieuvre électrique doit répondre à des normes et à une réglementation définie. Si son utilisation est de plus en plus courante dans les métiers du bâtiment et de la construction, son installation doit être réalisée dans les règles de l’art et selon des quantités précises. Pour vous aider à y avoir plus clair, nous vous proposons quelques éléments de réponses ci dessous.

De quelle quantité de pieuvre électrique ai je besoin pour ma structure ?

Pour bien comprendre la quantité de pieuvre électrique dont vous avez besoin, que ce soit pour votre maison, votre appartement ou votre local d’entreprise, il est important de bien connaître les différents éléments qui la composent. En effet, on note les conduits, les câbles électriques que les
conduits renferment et enfin les raccordements aux interrupteurs et points d’éclairage.

Pour une structure de 4 à 5 pièces, les électriciens conseillent une quantité de cinq pieuvres. Bien entendu, il faut prendre en compte que la pieuvre doit être correctement reliée au tableau électrique et aux différents boîtiers de répartition.

Bon à savoir : Les boîtiers dits de dérivation sont des terminaux qui doivent être posés à des endroits stratégiques d’une maison, comme par exemple les pièces annexes (garage, débarras), les espaces dédiés au rangement (dressing) ou encore sous les toits si les combles sont accessibles.

Quelles sont les normes qui rendent la pieuvre électrique conforme ?

Une pieuvre électrique, qu’elle soit posée par un professionnel (électricien) ou par un particulier, doit répondre à des normes bien précises et doit être contrôlée avant d’être mise sous tension. D’ailleurs les professionnels eux mêmes, doivent faire appel à une structure spécialisée afin d’obtenir ce que l’on appelle un Consuel.

Pour les particuliers qui souhaitent poser la pieuvre par leurs propres moyens, il faut faire extrêmement attention aux erreurs d’installation. D’ailleurs, cette solution n’est pas du tout conseillée, tant sur le point de vue de la qualité que de la sécurité.